truite arc en ciel

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Frank89 le Dim 8 Jan 2012 - 21:10

@Xavier a écrit:on a foutu mon grand pére, mon pere et peut être bientôt moi dehors pour satisfaire aux exigences des stations de ski....désolé, ça passe chez vous, expropriation ou paiement du patrimoine à 1 franc le metre carré...pour les rivières, ont prends le même chemin.....et que l'on ne me dise pas que cela enrichie une vallée, ou donne du travail aux locaux, seul les citadins qui dépensent leur argent dans ces vacances le pensent.....mais bon, je n'y connait rien, je suis un rustre

Malheureusement oui, l'exemple de Xavier est parlant bien trop parlant et notre génération ne verra certainement pas des changements Crying or Very sad

mais je reste persuadé que cela va s'inverser. Le retour à certaines valeurs plus "rustique" (pour reprendre le terme de xavier) viendra avec le changement de système que notre société va connaître dans les années à venir

Frank89

Date d'inscription : 17/08/2006

http://www.lemondedelatruite.com

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par clarée le Dim 8 Jan 2012 - 21:22

@Xavier a écrit:
@clarée a écrit:c'est bien ce que je dis on va vite retourner en arrière, chacun sa rivière chacun son village un coup de fusil pour l'étranger.
on a foutu mon grand pére, mon pere et peut être bientôt moi dehors pour satisfaire aux exigences des stations de ski....désolé, ça passe chez vous, expropriation ou paiement du patrimoine à 1 franc le metre carré...pour les rivières, ont prends le même chemin.....et que l'on ne me dise pas que cela enrichie une vallée, ou donne du travail aux locaux, seul les citadins qui dépensent leur argent dans ces vacances le pensent.....mais bon, je n'y connait rien, je suis un rustre truite arc en ciel - Page 3 271131


ça cela doit être très dur, même pour ceux qui en profite d'ailleurs, ils doivent parfois avoir un peu honte.
cela n'a pas beaucoup de rapport, mais sais-tu que lorsque j'oublie d'éteindre une lumière je m'engueule en pensant aux truites et aux torrents de la maurienne qui sont morts pour cette électricité.

autrement c'est aussi pour cela que je vais à bessans skier, la station appartenant aux anciens de la vallée

n'empêche qu'il faut lutter contre le chauvinisme qui a tendance à être dans la nature humaine, dans ton cas ce n'est pas l'étranger qui te chasse mais plutôt l'argent car si quelqu'un de la vallée avait eu les moyens soit sur qu'il aurait fait de même.
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Dim 8 Jan 2012 - 21:37

n'empêche qu'il faut lutter contre le chauvinisme qui a tendance à être dans la nature humaine,
Mais j'espère bien que l'on est chauvin ! Manquerait plus que ça, tiens ! bounce Quand on aime sa région, quand on aime sa culture, on est forcément chauvin !
dans ton cas ce n'est pas l'étranger qui te chasse mais plutôt l'argent car si quelqu'un de la vallée avait eu les moyens soit sur qu'il aurait fait de même.
C'est l'argent de l'étranger, surtout... et puis dans ce genre de vallée, les gens qui avaient les moyens n'étaient pas légion. Qu'est ce que tu veux avoir des sous avec quelques têtes de bétail, 2 gorets, 6 lapins et 4 poules ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Fred51 le Lun 9 Jan 2012 - 13:49

J'ai lu tout ce post avec un peu de retard. truite arc en ciel - Page 3 855847 Hé bien moi, c'est ça que je retiens de plus intéressant. super.

@jojo69 a écrit:Mais, entre ces "anciens" et ces "modernes", je serais tenté de voir une troisième catégorie. Ceux qui sont aussi sensibles à la dégradation de l'environnement qu'hostiles au remplissage systématique de frigidaire, ceux qui s'essayent aux techniques qu'ils ne connaissent pas, ceux qui peuvent tâter du fouet comme du vairon, du plassetoque comme du petit ver ; ceux qui utilisent internet sans en faire l'horizon ultime, ceux aussi qui sont capables de 3 heures de marche pour finalement faire un beau capot. Et à défaut d'apprécier franchement telle technique, du moins peuvent-ils apprécier largement ceux qui les pratiquent, le petit apéro aidant souvent la pilule à passer. Cette 3ème voie, je crois, est largement représentée ici, par les membres de TER. bounce

Et vive les troisièmes ok
Fred51
Fred51
l'abbé fred

Date d'inscription : 06/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par el gringo le Lun 9 Jan 2012 - 21:26

j'adhére complétement a cette troisiéme categorie...
surtout pour le capot large sourire 1
el gringo
el gringo
bébénou, in MONSANTO we trust....

Date d'inscription : 16/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par milou le Lun 9 Jan 2012 - 21:59

Salut Jojo,

Sympathique analyse, pertinente il me semble sur de nombreux points et qui permet de lancer une petite discussion intéressante. Il y a quelques petits désaccords cependant avec ma propre analyse des faits que j'ai mené dans le cadre de mes recherches en anthropo et dont tu pourras en effet trouver un résumé dans le dernier Salmo. truite arc en ciel - Page 3 271131

@jojo69 a écrit:
Cependant, il me semble que l'essentiel du "choc" culturel halieutique ne tient pas tant aux "spécificités techniques" de telle technique par rapport à telle autre, qu'au mode de transmission de cette culture.

Bien sûr ! Les différences entre techniques ne sont absolument pas suffisantes pour rendre compte d'un type culturel halieutique précis. Néanmoins il existe des affinités entre techniques qui peuvent permettre d'une part de les recouper ensemble d'autre part qui permettent de pointer des caractéristiques particulières et significatives d'un certain mode de pensée, de certaines représentations, etc. Je vais pas refaire mon article mais c'est plutôt dans ces systèmes de réprésentations différents que je cernerai l'origine du « choc culturel halieutique »

@jojo69 a écrit:
Seulement voilà, depuis quelque temps, tout fout le camp. Pour des raisons pas totalement élucidées, même si je serais tenté d'y voir au premier chef les effets conjugués de l'urbanisation massive et de l'éclatement de la cellule familiale, cette transmission ne se fait plus, ou guère.
Cet état de fait devient alors le terreau idéal pour voir prospérer des techniques (j'oserais : des cultures) nouvelles, clairement importées de l'étranger. Je pense essentiellement à la mouche, et aux leurres. (Le cas de la pêche de la carpe serait sans doute très instructif en la matière, mais j'y connais tellement rien que je ne m'y aventurerais pas).

Il y a aussi une autre dynamique. Ce n'est pas tant que la transmission familiale des techniques ne se fait plus, c'est aussi que de nouveaux modèles séduisent plus parce que plus en conformité avec des attentes, des idées, des représentations nouvelles.
Le cas de la pêche à la carpe doit en effet extrêmement intéressant à observer et interpréter et je ne serai pas surpris qu'on puisse y lire une évolution des pratiques quasi identique que pour la pêche de la truite.

@jojo69 a écrit:
En revanche, en première catégorie... Je suis largement tenté de voir dans le développement intensif des no-kill-fly-only une tentative d'appropriation du territoire, au sens propre : faute d'avoir des racines, on occupe du linéaire, on accapare, on évangélise, on prosélyte...

A mon sens, absolument ! Of course ! truite arc en ciel - Page 3 271131 La je te renverrai bien à la lecture de mon article dans Salmo encore une fois. C'est une caractéristique que je retrouve comme essentielle à chaque type culturel. Rien que l'usage de l'anglais s'inscrit dans cette optique d'appropriation du territoire. Mais avant cela, autre exemple, le déversement de poissons d'élevage figurait déjà comme stratégie d'appropriation des rivières par la pêche de loisir, pratique d'origine urbaine.

@jojo69 a écrit:
Autre sujet plus épineux, et cher à chacune des "forces en présence" : la protection de la ressource. Les pêcheurs "traditionnels", me semble-t-il, auront davantage tendance à privilégier la protection du milieu (gestion patrimoniale, etc), plutôt que, directement, la protection du poisson : encore une fois, ici, c'est le rapport au territoire qui prime.
Mais c'est, je crois, un même souci - légitime à la base !- de préservation de la ressource qui motive les modernes, chantres du no-kill, des mailles à 32,75, j'en passe : ce que je note, c'est que ces "modernes" ne vont pas tant penser au territoire (faute, je crois, de le connaître aussi bien), que, plus directement, au poisson : la grâciation est perçue comme la panacée ultime de la sportivité.
Du moins, ce qui me réjouit, c'est de voir que dans tous les cas, le pêcheur est ici soucieux de s'inscrire positivement dans un environnement.

Globalement d'accord pour ton analyse. Cependant à voir ce que tu entends par pêcheurs « traditionnels ». Egalement, la notion de gestion patrimoniale est très récente somme toute et l'empoissonnement a été la pratique fédératrice des pêcheurs à la ligne (pêche de loisir) durant de nombreuses décennies. Mais en ce qui concerne les éléments « naturels » sur lesquels se basent les différentes pratiques gestionnaires des pêcheurs, l'interprétation que tu donnes pour expliquer la disparition du territoire comme élément « à gérer par le pêcheur » est pertinente je pense : il y a probablement une raison de cause à effet avec l'absence d'autres attaches territoriales pour ces nouveaux pêcheurs. Mais ça ne veut pas dire que les théologiens du no-kill ne pensent pas « gestion du milieu » en priorité, seulement pour eux elle n'est plus l'apanage du pêcheur. Celui-ci « gère » par la grâciation.
milou
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par tocqué le Lun 9 Jan 2012 - 22:18

Il y a quelques petits désaccords cependant avec ma propre analyse des faits que j'ai mené dans le cadre de mes recherches en anthropo et dont tu pourras en effet trouver un résumé dans le dernier Salmo.
Parce que Mr milou écrit dans Salmo maintenant. ok
Il n'y a plus que des journalistes halieutiques sur ce forum, va falloir soigner la syntaxe et le vocabulaire. Smile
Bon, ben m'en vais me l'acheter ce dernier numéro de salmo, voir de quoi ça cause.
En passant, je ne sais pas qui est le rédac chef mais je lui conseillerais d'embaucher jojo également. En général, c'est pas trop con ce qu'il pond et puis il y a du style. ok
tocqué
tocqué

Date d'inscription : 25/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Yohan le Lun 9 Jan 2012 - 22:25

Z'êtes trop intelligents pour moi !

Y a pas un pyrénéen ou un limousin qui peut dire un truc puissant dont vous avez le secret pour que je comprenne ? truite arc en ciel - Page 3 271131

Yohan
Yohan
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur
Monsieur le professeur, pêcheur débroussailleur

Date d'inscription : 14/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Matthieu le Lun 9 Jan 2012 - 22:28

Le problème, c'est qu'il y a aucune ouverture sur ces sujets dans la presse halieutique.
Le format convient mal, il manque de dynamisme et ça devient vite lassant pour le lecteur qui n'adhère pas à 100% à ce qui est dit...

En fait, c'est souvent dans les éditos que se trouve la place à ce genre de réflexions plus ou moins poussées (il y en a d'ailleurs à ce sujet des très bons dans Salmo ponctuellement).

Perso j'ai vraiment préféré lire la thése de Milou, plutôt que le papier qui est pas vraiment servi par l'aspect synthétique. Il a clairement manqué de place.


@tocqué a écrit:Il n'y a plus que des journalistes halieutiques sur ce forum, va falloir soigner la syntaxe et le vocabulaire. Smile

Toi tu lis pas beaucoup la presse halieutique... le plus souvent on se demande si le mec qui écrit préférait pas aller à la pêche plutôt qu'en cours de français... Laughing
Matthieu
Matthieu

Date d'inscription : 21/02/2011

http://carnet-de-sorties.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par clarée le Lun 9 Jan 2012 - 22:33

Mais ça ne veut pas dire que les théologiens du no-kill ne pensent pas « gestion du milieu » en priorité, seulement pour eux elle n'est plus l'apanage du pêcheur. Celui-ci « gère » par la grâciation.

pour les meilleurs d'entre eux c'est cela, ils comptent aussi sur le no kill pour influer sur les pouvoirs publiques et cela a plus de chance de marcher que la gestion antérieure. cela ne signifie pas que c'est la seule solution mais en tout cas les pêcheurs doivent changer, ils doivent trouver de l'aide et pour cela il faut aller la chercher.

tiens j'ai fait une enquête auprès de mes collègues non pêcheurs en leur expliquant qu'il ne ferait en aucun cas revenir la faune d'avant.
0 contre le no kill
deux indifférents
deux pour
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par dede le Lun 9 Jan 2012 - 22:47

oui enfin ça dépend qui leur explique , en général quand tu parles a des non initiés tu fait toujours pencher le balance vers ce que tu veut qu'ils disent, je suis sur que si c'est jeff qui fait l’enquête le résultat serait inversé
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par clarée le Lun 9 Jan 2012 - 22:58

perso je n'ai pas triché au contraire je les ai détrompés car au départ tout le monde pensait que le no kill ferait revenir les poissons
essayez autour de vous en étant honnête


Dernière édition par clarée le Lun 9 Jan 2012 - 22:59, édité 1 fois
clarée
clarée

Date d'inscription : 10/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Pechadou le Lun 9 Jan 2012 - 22:58

Ce qui confirme que ceux qui ne sont pas contre ne connaissent rien à la pêche Very Happy

On est bien d'accord qu'ici on parle de parcours no kill et non de no kill .
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Lun 9 Jan 2012 - 23:20

En passant, je ne sais pas qui est le rédac chef mais je lui conseillerais d'embaucher jojo également. En général, c'est pas trop con ce qu'il pond et puis il y a du style.
Tu rigoles ou quoi ? Pour une fois que quelqu'un sait écrire...

Egalement, la notion de gestion patrimoniale est très récente somme toute et l'empoissonnement a été la pratique fédératrice des pêcheurs à la ligne (pêche de loisir)
Un petit bémol... lorsque l'on ne fait rien à une rivière, on fait aussi de la gestion patrimoniale. On peut donc en déduire que celle-ci existe depuis la nuit des temps, depuis même bien avant que l'on sache ce que c'est que gérer... maintenant, le fait de gérer patrimonialement en évitant toute introduction dans la rivière est récent, en effet.
Bien sûr ! Les différences entre techniques ne sont absolument pas suffisantes pour rendre compte d'un type culturel halieutique précis.
Ça ce discute. Au départ, la différence entre les techniques de pêche provient, une fois encore, du milieu. Plus exactement de l'adaptation du pêcheur avec le milieu. Si les massifs centraleux de l'aubrac ou de millevaches pêchent les rases avec une barre de 6m et moins d'un mètre de bannière, ce n'est effectivement pas au départ par culture, mais par souci d'efficacité. Ce n'est que par la suite que la culture a suivi. Elle a suivi avec la terre, avec les racines.
Cette culture est en train de se perdre avec la bougeotte. Comme toutes nos langues locales s'effritent de plus en plus. C'est là que je rejoins le pêcheur des villes et le pêcheur des champs, chose que jojo a remplacé par pêcheur traditionnel et pêcheur moderne.
Il semble évident que ce n'est pas quelqu'un de la ville qui va apprendre la nature au premier nommé, ce qui pourtant à tendance à se constater de plus en plus, par le phénomène de talibanisme d’évangélisme dont parle subtilement jojo. Subtil car c'est une manière de dire à quelqu'un qu'il a un turban et de la barbe, sans qu'il le comprenne.


il y a probablement une raison de cause à effet avec l'absence d'autres attaches territoriales pour ces nouveaux pêcheurs. Mais ça ne veut pas dire que les théologiens du no-kill ne pensent pas « gestion du milieu » en priorité, seulement pour eux elle n'est plus l'apanage du pêcheur. Celui-ci « gère » par la grâciation.
Je pense aussi que ce n'est pas parce l'on jure uniquement no kill à tout bout de champ que l'on ne pense pas au milieu. Mais comme tu le dis, on le fait passer au second plan, ou plutôt on en parle bien moins. Un peu comme si la cause était perdue d'avance... "relâcher vos rêves" titre d'un certain forum bien (hélas) connu, en est la preuve. Relâcher tout est devenu un moyen de gestion, plus par la conscience que par l'efficacité, mais ce n'est que mon opinion.

Je terminerais volontiers en rappelant que les dysfonctionnements aléatoires soumis à une péréquation œdipienne (bénigne) sont souvent révélateurs de subtiles translations halieutiques, dont les origines préhistoriques sont sujettes à des contestations universitaires et bien sûr ethnologiques pour milou, arguant d'une similitude quasi-parfaite-quoique constatée in vitro et à postériori- entre l'aspect synthétique parasitant du système, et le style baroco-décadent d'obédience iconoclaste, du prendre et relâcher.

Partagez-vous cette impression ?
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Pechadou le Lun 9 Jan 2012 - 23:27

JFB a écrit:
Je terminerais volontiers en rappelant que les dysfonctionnements aléatoires soumis à une péréquation œdipienne (bénigne) sont souvent révélateurs de subtiles translations halieutiques, dont les origines préhistoriques sont sujettes à des contestations universitaires et bien sûr ethnologiques pour milou, arguant d'une similitude quasi-parfaite-quoique constatée in vitro et à postériori- entre l'aspect synthétique parasitant du système, et le style baroco-décadent d'obédience iconoclaste, du prendre et relâcher.


truite arc en ciel - Page 3 15111 scratch

Bobo à la tête! c'est plus facile quand tu parles de Dédé
Pechadou
Pechadou
Le papichadou..
Le papichadou..

Date d'inscription : 05/02/2007

http://perso.orange.fr/pechadou/

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Lun 9 Jan 2012 - 23:30

truite arc en ciel - Page 3 271131
C'est vrai que 4 lettres suffisent pour décrire le personnage en question, et en plus il y a 3 fois la même, ce qui simplifie les choses.
Je m'explique, voici :
ddpd.
ok
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par milou le Mar 10 Jan 2012 - 0:23

Je te réponds Jeff malgré l'heure tardive...
JFB a écrit:
Egalement, la notion de gestion patrimoniale est très récente somme toute et l'empoissonnement a été la pratique fédératrice des pêcheurs à la ligne (pêche de loisir)
Un petit bémol... lorsque l'on ne fait rien à une rivière, on fait aussi de la gestion patrimoniale. On peut donc en déduire que celle-ci existe depuis la nuit des temps, depuis même bien avant que l'on sache ce que c'est que gérer... maintenant, le fait de gérer patrimonialement en évitant toute introduction dans la rivière est récent, en effet.

C'est bien pour ça que je dis bien la notion de gestion patrimoniale. Et ça c'est récent.
Ensuite "ne rien faire à la rivière", est-ce que ça a existé réellement truite arc en ciel - Page 3 269558 , les pratiques humaines ayant toujours eu un impact (plus ou moins infime, positif ou négatif, c'est selon le point de vue de l'observateur)? Je pense que tu veux dire : "ne rien faire dans le but de gérer". Et à ce moment là je te rejoins, et comme tu dis on ne parlait certainement pas de "gestion" et il ne devait pas y avoir non plus la perception ni de quelque chose à gérer ni d'effectuer une gestion. Bref, détail!

Bien sûr ! Les différences entre techniques ne sont absolument pas suffisantes pour rendre compte d'un type culturel halieutique précis.
JFB a écrit:
Ça ce discute. Au départ, la différence entre les techniques de pêche provient, une fois encore, du milieu. Plus exactement de l'adaptation du pêcheur avec le milieu. Si les massifs centraleux de l'aubrac ou de millevaches pêchent les rases avec une barre de 6m et moins d'un mètre de bannière, ce n'est effectivement pas au départ par culture, mais par souci d'efficacité. Ce n'est que par la suite que la culture a suivi. Elle a suivi avec la terre, avec les racines.
Cette culture est en train de se perdre avec la bougeotte. Comme toutes nos langues locales s'effritent de plus en plus. C'est là que je rejoins le pêcheur des villes et le pêcheur des champs, chose que jojo a remplacé par pêcheur traditionnel et pêcheur moderne.
Encore une fois Jeff, petit détail mais important, je parle bien de "type culturel" et pas de cultures ou de cultures locales ou autres. On est d'accord mais c'est juste qu'on utilise pas le terme "culture" à un même niveau je crois. Autrement dit, par exemple..... On peut légitimement dire qu'il existe une culture halieutique pyrénéenne autour de la Fi, de la pêche des torrents, des savoirs-faire qui vont avec, etc, etc, de même qu'on peut légitimement défendre l'existence d'une culture halieutique auvergnate autour de la pêche à la barre et de la pêche des rases, etc, et tout ce qui va avec, etc. OK, je ne dis pas le contraire, heureusement. Mais en examinant ces deux pratiques en apparence différentes, on peut se rendre compte que les protagonistes vont en faite avoir les mêmes représentations du poisson et/ou de la rivière, vont accorder la même importance à pêcher sur leurs parcours, à respecter un certain nombre de règles culturelles similaires établies autour de leur pratique, etc etc etc.... A partir de là, même si des particularités locales les rend distinctes à première vue, ces deux pratiques halieutiques peuvent se lire comme répondant à un même "type culturel" ou si tu préfère à un même "schéma
culturel".
On est d'acc? ok
milou
milou

Date d'inscription : 09/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Mar 10 Jan 2012 - 0:34

Bon milou que tu rapproches auvergnat et pyrénéen...why not ???
par contre ôte moi d'un doute...les limousins...tu les insères dans ce même schéma culturel...je pense pas vu que tu as utilisé les mots "respecter, règles et culturelles" qui semblent vraiment leur être étrangers...mais je préfère vérifier...parce qu'il faudrait pas que sous couvert d'études supérieures sociologiques...tu te mettes à nous insulter nous pyrénéens... large sourire 1 large sourire 1

la bise à Marco et Steph fucking
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Mar 10 Jan 2012 - 0:38

Je préfère plutôt "schéma culturel" que "type culturel", en effet.
Il resterait maintenant à développer ce schéma culturel, mais ce n'est plus l'heure... Wink
Ensuite "ne rien faire à la rivière", est-ce que ça a existé réellement , les pratiques humaines ayant toujours eu un impact (plus ou moins infime, positif ou négatif, c'est selon le point de vue de l'observateur)?
Cela a existé réellement, puisque la truite est beaucoup plus âgée que l'humain. Le problème est qu'à cette époque, elle n'avait aucun intérêt pour nous, du moins dans le sens halieutique.
Sinon, nous sommes d'accord. Wink
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Xavier le Mar 10 Jan 2012 - 5:40

ben à cette heure ci, c'est pas facile....
Xavier
Xavier

Date d'inscription : 12/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Looping le Mar 10 Jan 2012 - 13:30

JFB a écrit: Un peu comme si la cause était perdue d'avance... "relâcher vos rêves" titre d'un certain forum bien (hélas) connu, en est la preuve. Relâcher tout est devenu un moyen de gestion, plus par la conscience que par l'efficacité, mais ce n'est que mon opinion.

C'est un peu le ressenti que j'en ai, la cause du milieu est déjà perdu. Ce qui me gêne en plus, c'est le côté cache-misère des parcours no-kill, genre si y'a une ou deux mémères pour quasi tout le monde, la rivière va bien ... Crying or Very sad

@clarée a écrit: tiens j'ai fait une enquête auprès de mes collègues non pêcheurs en leur expliquant qu'il ne ferait en aucun cas revenir la faune d'avant.
0 contre le no kill
deux indifférents
deux pour

Demande leur s'ils pensent que c'est mieux de passer du temps et de l'argent à installer des no-kill, plutôt qu'à réhabiliter des cours d'eau, demande leur s'ils pensent que c'est mieux d'aller batailler (temps et argent toujours) face à la fédé devant les tribunaux autour de l'asticot/maille sur la Garonne plutôt que d'assigner les exploitants de la fée électricité qui sont responsables de son ensablement.
Je doute que les avis soient les-mêmes. Ton idée d'interroger les non-pêcheurs est bonne mais il faut leur donner toutes les cartes en main je pense.

JFB a écrit:
Ensuite "ne rien faire à la rivière", est-ce que ça a existé réellement , les pratiques humaines ayant toujours eu un impact (plus ou moins infime, positif ou négatif, c'est selon le point de vue de l'observateur)?
Cela a existé réellement, puisque la truite est beaucoup plus âgée que l'humain. Le problème est qu'à cette époque, elle n'avait aucun intérêt pour nous, du moins dans le sens halieutique.

Avant qu'on ne soit "trop nombreux", l'homme n'avait pas spécialement plus d'impact que n'importe quel autre espèce sur les cours d'eau. J'entends par "trop nombreux" le stade à partir duquel on a, que ce soit par choix ou obligation (c'est un autre débat), opter pour le productivisme (industrie, agriculture intensive).

Je reviens maintenant un peu sur les post où j'ai parlé de "réconcilier" les pêcheurs. J'ai bien eu conscience d'utiliser un terme qui parait, au moins aujourd'hui, bien utopique. J'aurais peut être dû plutôt parler d'entente cordiale, voire dans un premier temps de cohabitation.
Sur le fond, je suis d'accord avec toi Jeff, un parcours no-kill prive tout le monde d'une liberté, celle de prélever. Mais il y a moyen de rendre cela supportable non ? :
si les parcours ne sont pas placés n'importe où (quand une réserve est déplacée, je ne trouve pas que cela soit une mauvaise idée de la placer en no-kill ne serait-ce qu'un an, histoire d'éduquer un peu le poisson, c'est d'ailleurs le seul cas où je trouve le no-kill bénéfique)
si les parcours ne sont pas trop longs (faut effectivement se mettre à la place du papi qui peut pas trop se déplacer et apprécie sa truite mensuelle et ne pas lui coller 3 km de no-kill de chaque côté de la porte Wink )
si les parcours tournent régulièrement (histoire de ne pas priver trop longtemps de certains coins ceux qui ne pêchent que pour prélever)
Si cela était fait de manière intelligente, je pense qu cela permettrait de remplir l'attente d'une partie des pêcheurs sans réellement pénaliser les autres. Et, une fois un minimum de no-kill instaurés, cela leur permettrait peut-être de mieux se rendre compte que ça n'apporte rien de positif à la rivière (pêches électriques) et on cohabiterait peut être mieux entre temps ?
Y'a 2 choix, cohabiter et du coup essayer de rendre la chose la plus supportable pour tous ou se battre pour faire interdire les parcours no-kill (et non le no-kill qui est un droit de relacher) en France et je pense que ce serait autant du temps et de l'argent perdu que leurs actions actuelles.
J'aime bien jouer à "à con, con et demi" Laughing mais ce n'est pas dans l'intérêt de nos rivières d'y jouer indéfiniment.
Z'en pensez quoi concrètement ? Neutral
Looping
Looping

Date d'inscription : 19/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par dede le Mar 10 Jan 2012 - 13:48

perso , comme jeff je n'ai rien contre le no kill du moment qu'il est toutes techniques , mais franchement on sait tous que ça n'apporte rien a la riviére et c'est uniquement pour se faire plaisir a plier du carbone, alors bon si ça peut faire plaisir a une certaine catégorie de pêcheur va donc pour le no kill a condition qu'il soit toutes techniques et qu'il n'y en ai pas tout les 100m .
dede
dede
maraud t'as pas de conscience

Date d'inscription : 27/01/2008

http://dedbond.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Invité le Mar 10 Jan 2012 - 18:45

si les parcours tournent régulièrement (histoire de ne pas priver trop longtemps de certains coins ceux qui ne pêchent que pour prélever)
Problème : pour instaurer un no kill et donc le rendre obligatoire pour tout le monde et non pas uniquement par l'aappma concernée, il faut la signature de tous les riverains, (baux de pêche) dans lke cas ou le nous sommes dans le domaine du privé.
Donc pour faire tourner les no kill, bonjour... car une seule signature manquante et c'est cuit.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

truite arc en ciel - Page 3 Empty Re: truite arc en ciel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum